5 Signes que tu affrontes ta Plus grande Peur actuellement

signes que tu affrontes ta plus grande peur angoisse

Bonjour à vous. Dans cet article je vais vous donner cinq signes qui montrent que vous êtes entrain d’affronter votre plus grande peur actuellement. Comment vaincre, traverser et affronter sa peur ? Comment surpasser ses craintes, angoisses et phobies ? Lorsque vous êtes dans une démarche d’évolution spirituelle, de travail sur soi, ou de connaissance de soi, il y a de grandes chances que vous vous posiez ce genre de questions.

Je traverse moi-même au moment où je rédige ces lignes une période durant laquelle je suis confronté à ma plus grande peur. J’ai vaincu de nombreuses peurs et croyances limitantes, et de nombreux attachements depuis deux ans. Ce cheminement intérieur m’a mené à me rendre compte que je savais au fond de moi ce qui me rendrait heureux mais que je refusais de le voir. Et donc je n’étais pas heureux.

Et j’adresse mes félicitations à tous ceux qui traversent une période similaire ! Car il s’agit d’un genre de test auquel nous nous retrouvons confrontés. Nous avons, chacun à notre façon, accompli un long chemin. Et il est temps aujourd’hui de mettre en pratique ce que nous avons appris.

5 signes que vous affrontez aujourd’hui votre plus grande peur :

1 : Vous avez essayé de lutter contre vous-mêmes et de faire taire vos envies sans arriver à un résultat concluant

Le premier signe indiquant que vous affrontez votre plus grande peur se trouve dans votre passé. Vous avez essayé de lutter contre vos envies, de trouver que vous n’étiez pas normal(e) de souhaiter profondément telle ou telle chose. Vous avez trouvé des arguments pour vous persuader que vous souhaits profonds n’étaient pas fondés, qu’ils étaient l’œuvre de votre “mental”… Avez-vous peut-être essayé de ne plus avoir envie de suivre certains de vos rêves dans le but de faire plaisir à autrui ?
Vous avez mis votre bonheur en toute dernière position de votre liste de priorités en allant jusqu’à effacer une part de votre personnalité. Et c’est cette part de vous qui refait surface en ce jour. L’envie profonde affronte la peur, et le clash peut secouer votre cœur assez violemment.

2 : Au fond de vous, vous savez ce qui vous rendra heureux, mais vous essayez de l’éviter

Si vous affrontez actuellement votre plus grande peur, il y a de grandes chances que vous ayez aussi un grand désir.

C’est ce désir profond qui vous appelle à agir. Il est en conflit avec la peur. Et je suis certain qu’au fond de vous, vous connaissez ce à quoi vous aspirez. Vous savez quelle serait la vie de vos rêves, ou encore qu’est ce qui vous ferait du bien au quotidien.

Vous avez donc tout essayé pour vous mentir à vous-même afin d’éviter d’affronter votre plus grande peur. Vous vous êtes probablement dit qu’en fait vous n’aviez pas vraiment envie de suivre votre cœur, que vous vouliez davantage éviter le regard des autres, le conflit ou l’échec que de réaliser vos rêves… Mais au fond de vous se fait entendre un appel puissant, un désir irrépressible. Ce désir est la recherche d’un certain plaisir et la pensée ne peut pas l’occulter.

S’il est satisfait, la peur s’arrêtera. S’il est insatisfait, elle grandira. Est-il possible que le désir soit réduit au silence sans forcer quoi que ce soit ? Qu’il se taise sans aucun effort de votre part ? C’est à vous de le découvrir.

3 : Vous avez très envie qu’un changement se produise mais vous vous sentez incapable d’amorcer ce changement

Si vous souffrez de votre peur, c’est parce qu’elle vous empêche d’atteindre ce que vous désirez le plus. Il peut s’agir d’argent, d’amour, d’un métier de rêve, d’un nouveau lieu de vie, de la liberté… Ce désir n’est pas un problème à lui tout seul. Le problème, c’est vos deux désirs contraires : une partie de vous espère très fort qu’un changement se produise, mais une autre partie de vous lutte de toutes ses forces pour empêcher ce changement d’arriver.

Ce que vous redoutez n’est donc pas le changement, mais les conséquences de l’acte qui vous mènera au changement. Vous avez peur de traverser les ténèbres qui mènent à la lumière, donc vous squattez entre les deux en maintenant votre situation présente en place de toutes vos forces. Cela peut vous ronger de l’intérieur durant certaines journées, puis se tasser avant de refaire surface.

4 : Vous vous sentez bloqué(e) dans votre vie depuis quelques mois et plus rien ne change aussi vite qu’avant

Le troisième signe que vous affrontez votre plus grande peur est le fait que vous vous sentiez bloqué(e) dans votre vie actuellement. Comme si les choses commençaient à stagner un peu alors que vous n’en avez pas l’habitude. D’un point de vue extérieur, votre vie peut être vue comme très active et mouvementée. Mais intérieurement, vous vous sentez ralenti(e) et incapable d’amorcer le changement comme vous l’avez toujours fait.

Vous avez peut-être l’impression que l’Univers ne vous fait plus de cadeaux actuellement et vous teste en attendant que vous agissiez. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il est important d’observer votre situation au quotidien pour bien la comprendre.

5 : Si votre problème était réglé, plus rien ne vous semblerait grave dans la vie.

Comme le dit le titre, vous avez l’impression qu’une fois que vous aurez franchi ce cap, tout ira bien. Vous vous sentez prêt(e) à affronter toutes les difficultés de la vie, plus rien ne vous fait peur. Mais tout ce qui a un rapport avec les émotions et les sentiments vous semble surmontable, sauf votre problème actuel.

De l’autre côté de la rivière de confusion se trouve-t-elle la rive du plein bonheur éternel ? Je l’ignore et encore une fois, c’est à vous de le découvrir par vous-même !

En conclusion :

Cette période pénible peut sembler s’éterniser et durer beaucoup trop longtemps. Peut-être avez-vous l’habitude de surmonter vos problèmes rapidement en alliant la réflexion à l’action. Votre plus grande peur est d’une tout autre catégorie. Elle paraît être un mur infranchissable qui vous sépare de votre bonheur.

comment vaincre sa plus grande peur stan carrey game of thrones le mur

Si cette période vous paraît terne et monotone, sachez qu’elle est peut-être la plus importante de votre vie toute entière jusqu’à maintenant. Il s’agit du moment où vous pouvez appliquez ce que vous savez et vous construire enfin la vie de vos rêves ! Vous avez beaucoup progressé dans la connaissance de soi. Il est donc normal de se trouver dans l’incapacité de vaincre votre adversaire. D’autant plus que vous ignorez qui est votre adversaire. Est-ce le désir puissant qui est irrépressible, ou la peur, ou les deux ?

Prenez le temps qu’il vous faut pour réunir le courage nécessaire pour vaincre cette peur, vous y arriverez en temps voulu. Ne vous en faites pas, ayez espoir. Votre vie n’est pas foutue et vous réaliserez vos aspirations prochainement, j’en suis convaincu.

Souhaitez-vous que je rédige un article et une vidéo pour vous expliquer comment vaincre votre plus grande peur ? Si oui, partagez cet article sur Facebook via le petit bouton de partage ci-dessous. Si plusieurs personnes le partagent, cela m’indiquera que le sujet vous intéresse. Et je rédigerai donc la suite pour vous accompagner 😉

Dans tous les cas, merci pour votre lecture et bon courage à vous dans votre chemin de vie personnel, vous êtes une merveilleuse personne !
Pour plus d’infos sur le désir irrépressible, je vous conseil le livre “le cerveau de bouddha”
Et je vous rappelle que je suis disponible en consultation juste ICI.

Amicalement, Stan Carrey, sophrologue et coach personnel.

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire