4 Moyens d’être Bien dans Son Corps Et l’Accepter

bien dans son corps dans sa peau

Avez-vous du mal à accepter et aimer votre corps tel qu’il est ? Est-ce que vous souffrez parce que votre corps n’est pas comme vous le souhaitez ? Vous trouvez-vous pas assez mince, pas assez musclé, pas assez beau, ou avec pas assez de fesses ? Avez-vous des douleurs corporelles qui vous pourrissent la vie ?

Dans cet article je vais vous donner quatre étapes clés pour être heureux ou heureuse dans votre corps, et pour qu’il soit en pleine santé. Bien entendu, le simple fait de se dire que « tout va bien » alors que vous souffrez est loin d’être suffisant. Notre corps est physique. La souffrance est elle aussi physique, mais aussi mentale. Nous allons donc travailler à la fois sur le corps, mais le rapport que vous avez avec lui.

Quant à moi, je me nomme Stan Carrey, et j’exerce en tant que sophrologue. Mon travail porte sur le bien-être corporel, l’entraînement de l’esprit et la libération émotionnelle. Je partage avec vous ce que j’applique sur moi-même ainsi qu’avec les gens que j’accompagne en consultation individuelle.

Au programme :

 

4 Étapes pour être Bien dans Son Corps Et l’Accepter

1 : Réglez les problèmes corporels.

Dans le milieu du développement personnel, on nous dit souvent de ne faire qu’accepter le corps tel qu’il est et tout ira mieux. Mais il est courant que le corps ait des problèmes physiques gênants. Accepter son corps, c’est cool. Mais régler tous les problèmes du corps, c’est relatif au bien être.

Un corps trop lourd à porter ou douloureux en permanence affecte le mental. Vos pensées sont alors occupées par la douleur ou les difficultés que vous pouvez avoir à effectuer certaines choses banales du quotidien comme certains mouvements et trajets, ou vous concentrer.
Utilisez alors tout votre attention pour régler les réels problèmes handicapants physiquement. Mettez-fin aux handicaps gênants du mieux que vous le pouvez. Consultez plusieurs médecins jusqu’à trouver la solution, et finissez-en une bonne fois pour toutes. Chaque problème a une solution, même les problèmes physiques.

La sophrologie et le bien-être corporel

En complément des soins médicaux, je vous invite à pratiquer la sophrologie. Cette méthode de relaxation dynamique vous permet de gérer et apaiser vos douleurs. De ne plus les provoquer ou solliciter les muscles pouvant générer la douleur. Et surtout d’être calme et d’accorder votre attention à votre bien-être. Voici ce que je souhaitais vous dire concernant les soucis médicaux.

Vous trouverez ICI une séance de sophrologie offerte en MP3 pour apaiser les douleurs. Passons maintenant au reste.

2 : Ressentez votre corps

La plupart du temps, quand nous ne sommes pas heureux dans notre corps (au-delà des soucis médicaux), c’est parce qu’il n’est pas comme il doit être. Il est soit trop gros, soit pas assez pulpeux, soit pas assez musclé, trop pâle, trop grand, etc… Mais trop par rapport à quoi ?

Le corps et son image

Par rapport à ce que vous souhaitez qu’il soit. Vous avez une image mentale de ce que votre corps doit être. Par exemple, celui d’une meuf refaite de partout de télé réalité. Ensuite vous regardez votre corps et vous voyez qu’il est différent de ce que vous imaginez. Et là vous souffrez parce qu’il n’est pas ce qu’il doit être.
Faire du sport et surveiller son alimentation, c’est capital pour être en pleine forme. Et nous y reviendrons plus bas.
Avec tout ce temps passé à comparer notre corps à ce qu’il doit être, nous ne prenons aucun moment pour vivre ce qu’il est.

Apprenez à ressentir et éprouver votre corps. Pas à l’imaginer ou simplement le regarder dans la glace. Mais vivez-le pleinement. Prenez quelques minutes chaque jours pour faire un scan corporel, pour vous concentrer sur toutes les merveilleuses sensations physiques que vous offre votre corps. Par la méditation et la sophrologie, vous pouvez vous y entraîner et passer des bons moments comme cela.
Asseyez-vous dans un endroit confortable, porter votre attention sur votre tête, votre cou, vos bras… et ainsi de suite jusqu’aux pieds. Ne qualifiez pas ou ne jugez pas votre corps. Essayez de l’observer pour ce qu’il est sans placer de mots dessus.

Vous trouverez ICI une séance de sophrologie en mp3 Offerte à télécharger qui comporte un long scan corporel pour cela.
Plus vous allez ressentir votre corps comme il l’est, plus vous allez être en paix avec et ne plus le détester. L’entraîner, peut-être. Mais pas le détester.

3 : Méditez

Entraîner son corps pour être en pleine forme, ça peut être sympa. Mais détester son corps parce qu’il n’est pas en pleine forme, ou encore se blâmer parce que nous ne sommes pas comme nous devrions être n’est PAS OBLIGATOIRE.
Lorsque vous êtes tristes parce que votre corps ne correspond pas à votre standard de beauté, que vous êtes en colère contre vous-mêmes, ou que vous avez peur de ne pas y arriver… Et bien la souffrance se trouve dans votre esprit. Pas dans votre corps.

Et vous pouvez évincer et relâcher cette souffrance. Je le répète : Entraîner votre corps peut vous faire le plus grand bien. Mais vous blâmer vous fait souffrir. Vous êtes la seule personne avec laquelle vous allez passer toute votre vie. Alors soyez votre propre ami(e) et encouragez-vous au lieu de vous critiquer.
Méditez sur votre souffrance, avouez-vous que c’est votre esprit qui la provoque en se jugeant. Pour méditer, je vous propose des vidéos de coaching et de sophrologie offertes en remplissant le petit formulaire ci-dessous.

4 : Entraînez-vous !

J’ai fait exprès de placer cette étape en dernier, bien qu’elle soit très importante pour être heureux et bien dans son corps. Car pour moi il est capital de se défaire de sa peur avant de passer à l’action. Car sinon les actes seraient guidés par la peur, et c’est avec l’angoisse de ne pas y arriver que vous vous entraîneriez.

C’est évident, pour avoir un corps en pleine forme, il faut souvent l’entraîner. Moi-même je vais à la salle de sport cinq fois par semaine. Je dors bien, et je mange bien. Et c’est ce que je vous conseille. Entraînez-vous, mangez bien et dormez bien, et cultivez la paix dans votre esprit.

Si vous pensez toujours que vous travailler votre esprit n’est pas important… Et bien sachez que votre esprit détermine presque tous vos actes. Ces actes ont une influence sur votre corps. En fonction de votre motivation et de vos désirs, votre alimentation, votre tranquillité nocturne et votre entraînement vont être radicalement différents.

En conclusion :

Pour être bien dans votre corps, il vous faut le traiter comme un ami. Encouragez-vous. Entraînez-vous, et aimez-vous comme vous êtes. Soyez votre propre meilleur ami. Et c’est avec ces encouragements que vous gravirez des sommets, pas en vous blâmant parce que vous ne progressez pas assez vite.
Consacrez toute votre énergie à régler vos soucis médicaux s’il y en a. Travaillez vos pensées, vivez votre corps et entraînez-le. Et rien ne vous arrêtera.

Je me tiens à votre disposition en tant que coach personnel et sophrologue pour vous accompagner dans un changement de vie, pour passer un cap important et vous motiver ! Plus de détails juste ICI.
En attendant, je vous souhaite une belle journée, une belle soirée, et une belle vie.

À bientôt !
Amicalement, Stan Carrey

ABOUT AUTHOR

Catherine Riac

NO COMMENTS

Laisser un commentaire