Sophrologie : peut-on en vivre ? Gagner sa vie grâce à la sophrologie

sophrologue peut on en vivre combien gagne un sophrologue groupe

Sophrologue : peut-on vivre de ce métier ? Combien gagne un sophrologue ? Quel est le revenu d’un sophrologue ? Voici autant de questions auxquelles cet article va répondre.
Si vous vous intéressez à la formation de sophrologie, il est naturel de vous demander si vous pouvez gagner votre vie grâce à la sophrologie, histoire de savoir dans quel bain vous allez tremper les pieds.
En tant que sophrologue, je vais donc vous partager :

Être sophrologue c’est quoi ?

sophrologue peut on en vivre super heroAvant de vouloir gagner votre vie avec la sophrologie, il convient de comprendre quel est le rôle du sophrologue. Cela vous permettra ensuite de considérer toutes les options qui s’offrent à vous pour gagner de l’argent avec ce métier.

Être sophrologue, ça implique de :

  • Être formé à la pratique et à l’exercice de la sophrologie (donc avoir suivi une formation pour cela) et à toutes ses techniques de relaxation, de concentration et de contemplation.
  • Pratiquer la sophrologie sur soi-même régulièrement car le meilleur apprentissage reste l’expérience. La théorie n’est pas suffisante pour être un bon praticien.
  • Proposer à votre clientèle un accompagnement vers une meilleure qualité de vie et vers la maîtrise de soi.
  • Effectuer un travail de développement personnel continu.

La sophrologie peut vous permettre d’avoir un petit complément de salaire tout comme de vivre dans l’abondance. Cela dépend de votre implication dans votre carrière.

Comment gagner de l’argent grâce à la sophrologie ? Bien comprendre le principe

sophrologue peut on en vivre combien gagne un sophrologueLa sophrologie : peut-on en vivre ? Oui, si vous aidez réellement vos clients à mieux vivre ! Le sophrologue est un professionnel du bien-être. Il tire sa principale source de revenus dans l’aide qu’il offre à l’autre pour se sentir mieux.
Certaines personnes effectuent donc la démarche de payer le prix d’une consultation (ou plusieurs) avec un sophrologue car elles veulent de l’aide concrète pour aller mieux dans un moment difficile de leur vie.
Elles dépensent pour cela plusieurs dizaines voir centaines d’euros (dans le cas d’un suivi), ainsi que des heures d’implication pour que vous les aidiez à aller mieux. Ceci n’est donc pas une démarche anodine, et la personne attend une réelle aide de la part du sophrologue.

Pour gagner de l’argent, Un sophrologue doit donc se perfectionner de consultation en consultation dans sa capacité à aider l’autre à aller mieux de manière concrète. Il échange son expertise dans la pratique de la sophrologie contre de l’argent, donc contre un moyen de subsistance.

Les plus et les moins concernant le revenu d’un sophrologue

Voici une liste des points négatifs et positifs de l’exercice de la sophrologie pour gagner sa vie.

Les point négatifs (-) :

  • Le sophrologue doit s’activer pour se faire connaître et développer sa clientèle.
  • Lorsqu’il démarre son activité, il n’a souvent aucun client ou aucun revenu lié à la sophrologie et part de zéro.

Les point positifs (+) :

  • Le sophrologue est facturé à la prestation. S’il travaille beaucoup, il peut gagner bien plus qu’un salarié.
  • Le sophrologue exerce souvent un métier qui le passionne. Cela le motive à continuer malgré certaines périodes difficiles.
  • Peut-être part-il de zéro, mais une fois qu’il a établi son réseau de communication, il peut travailler moins pour gagner plus.

Travailler en tant que sophrologue comporte son lot de points positifs et négatifs. Une fois les éventuelles difficultés du début surmontées, le sophrologue peut prospérer et vivre heureux et serein. Voyez juste si vous êtes prêt à traverser les points négatifs pour être finalement récompensé par le lot de points positifs.

Sophrologue : peut-on vivre de ce métier ? Vos différentes options :

Le sophrologue est un entrepreneur, et comme tous les entrepreneurs, il peut diversifier ses sources de revenus en faisant preuve de créativité. Voici plusieurs options qui s’offrent à vous pour avoir des revenus grâce à la sophrologie :

1. Les consultations individuelles

consultation de sophrologie

La consultation individuelle est le moyen le plus basique d’exercer la sophrologie. Vous accordez entre 45 minutes et deux heures de votre temps à une personne : vous l’écoutez, vous la comprenez, vous établissez un protocole pour l’aider à atteindre son objectif, et vous pratiquez la sophrologie avec elle. En échange, elle vous donne de l’argent.

Prix moyen d’une consultation : entre 30 et 90 euros selon le tarif fixé par le praticien. En ce qui me concerne, je demande 50 euros par consultation. Pour plus d’infos sur la facturation d’une consultation de sophrologie, c’est par ICI.

Comment avoir davantage de clients : Pour avoir des clients en tant que sophrologue, de nombreux moyens s’offrent à vous : prospecter chez les professionnels de la santé, organiser des séances de groupe, ouvrir un blog et un bon site internet, écrire un livre pour toucher un public plus large, faire de la publicité sur les réseaux sociaux etc.

2. Les séances de sophrologie en groupe

La séance de groupe consiste à faire pratiquer les mouvements de relaxation dynamique et la méditation à un groupe constitué de personnes volontaires. Le groupe est en moyenne constitué de trois à quinze personnes.
La séance de sophrologie en groupe peut se dérouler de façon régulière (hebdomadaire ou mensuelle…) ou ponctuelle (des stages à thèmes organisés sur une journée ou une demie journée.
Vous pouvez les animer auprès de particuliers ou bien en entreprise (ce qui peut être payé plusieurs centaines d’euros de l’heure).

Prix moyen d’une séance de groupe : Une séance de groupe est habituellement facturée entre 5 et 15 € de l’heure pour chaque participant. Le revenu d’un sophrologue dépend donc du nombre de personnes inscrites à la séance collective.

Comment avoir davantage de participants : C’est bien entendu au sophrologue de se débrouiller pour faire connaître son événement auprès des personnes qui pourraient être potentiellement intéressées. Pour cela, il peut communiquer sur les réseaux sociaux, dans les magasins ou dans les médias locaux. Le principal, c’est de ne pas se décourager et de continuer jusqu’à ce que ça marche.

3. Écrire des livres ou créer des vidéos

sophrologue peut on en vivre combien gagne un sophrologue livreVous pouvez écrire des livres dans le domaine du développement personnel, de la relaxation ou de la méditation. Vous pouvez aussi créer des vidéos de sophrologie sur YouTube ; faites preuve de créativité !
Votre champ des possibles est illimité, et tout ce que vous créerez pourra probablement aider quelqu’un à aller mieux !
La sophrologie peut vous apporter de la connaissance de soi et des solutions pour régler les problèmes du quotidien. Aussi, utilisez-la comme bon vous semble !

4. Utiliser le développement personnel pour exceller dans un autre domaine

Pratiquer la sophrologie vous engage dans un processus positif de développement personnel. Vous commencez à comprendre votre propre fonctionnement, et vous avez de plus en plus de mal à vous maintenir dans des situations qui ne vous conviennent pas.
Cette tendance à évoluer vous pousse alors à affronter vos peurs et à vous en libérer. Votre esprit devient plus tranquille et donc plus créatif.

Ce bienfait de la sophrologie vous permet d’exceller dans de nombreux domaines professionnels.

5. Une autre activité professionnelle en parallèle

sophrologie peut on en vivreLa sophrologie, peut-on en vivre ? Oui, mais les débuts d’un entrepreneur sont souvent difficiles. Avant de se faire connaître et donc de développer un réseau lui permettant d’impacter les potentiels clients, il doit quand-même gagner assez d’argent pour payer ses factures et sa nourriture tous les mois.
Si la sophrologie doit être votre principale source de revenus, et que vous n’avez encore que peu de clients, il est fort probable que vous soyez angoissé(e).
Afin d’éviter de succomber à la peur, je vous invite à avoir une autre source de revenu pendant que vous débutez votre activité. Cela vous permettra de payer vos factures sans stress, et de développer la sophrologie dans la joie jusqu’à ce que vous puissiez en vivre pleinement si tel est votre souhait.

Mon retour d’expérience

stan carrey sophrologue coach toulouseJe me nomme Stan Carrey et j’exerce en tant que sophrologue et coach en développement personnel. Comme vous pouvez le voir sur ce site, je privilégie les consultations et les livres. J’adore aider les personnes en accompagnement individuel, et transmettre mes astuces et compréhensions dans mes livres.
Comme cela me procure beaucoup de joie, je privilégie ces activités. Je dispense quelques stages ponctuels, et je crée des vidéos pour partager ma passion et mon expertise dans certains domaines du développement personnel.
Sur ces projets, je travaille à plein temps et cela me permet d’en vivre alors que je suis parti de zéro. Si je peux le faire, vous le pouvez aussi !

Conclusion “Sophrologue : peut-on en vivre?” :

Oui, il est possible de vivre du métier de sophrologue. Cela dépend de votre implication dans votre carrière. Comme tout marché dans lequel vous pouvez réussir, il y a probablement de la concurrence. Ce n’est donc pas uniquement sur votre statut de sophrologue que vous allez devoir jouer, mais sur votre capacité à aider des personnes traversant certains problèmes que vous avez vous-même réussi à dépasser.

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez en savoir plus sur la sophrologie, voici d’autres articles sur le sujet juste ICI.

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

COMMENTS ( 4 )

  • Cécile

    Bonjour, belle présentation pour la. Formation je souhaite la faire sur Lille formation certifié je souhaite évoluer j aimerais avoir plus de contact et de renseignements merci

  • Juliette

    Bonjour Stan, Etant donné que le diplôme n’est pas reconnu par l’état donc non obligatoire penses-tu qu’il soit possible de bien se former à la sophrologie en autodidacte?
    Si oui, quels bouquins, vidéos, sites… aurais-tu à conseiller? Merci.

    • Stan CARREY

      Je pense que Non, il te faudrait une formation pour avoir quelqu’un qui puisse te superviser et t’enseigner la sophrologie de manière plus vivante que dans les livres. Autrement ça risque d’être très long pour toi d’apprendre uniquement à l’aide de livres.
      Les livre “sophrologie” tome 1 et 2 de Patrick André Chéné sont sympas sinon, mais je te recommande de suivre une formation 🙂

Laisser un commentaire