Hypersensible et Empathe en Couple : Le mode d’emploi

hypersensible empathe en couple _ mode d'emploi

Êtes-vous empathique, ou hypersensible en couple ? Deux empathes ensemble ? Avez-vous des difficultés pour communiquer avec votre partenaire, pour vous faire comprendre ou respecter ? Dans cet article, je vais vous donner ce qui je pense est le mode d’emploi d’une relation réussie lorsqu’on est hypersensible et empathe en couple. L’empathie peut-être ce qui poussera votre couple au sommet ou la séparation. Tout dépend des deux membres du couple.

Je me nomme Stan Carrey et j’exerce en tant que sophrologue et coach personnel. J’ai crée ce blog pour aider ceux qui le souhaitent à y voir plus clair dans leur vie, et à faire face à leurs challenges quotidiens.

Au programme :

  • Qu’est ce qu’un empathe ? Qu’est-ce que l’empathie ?
  • Les challenges d’un hypersensible ou empathe en couple
  • Conclusion

Qu’est-ce qu’un empathe ? Qu’est-ce que l’empathie ?

Un empathe est une personne qui ressent les émotions des autres. Lorsque quelqu’un est frustré, en colère, triste ou joyeux, l’empathe va le ressentir directement. Il est automatiquement informé de l’état émotionnel d’une personne avec laquelle il entre en interaction. Et cela fonctionne quel que soit le type d’interaction : regarder quelqu’un, lui parler, le toucher, lire ce que quelqu’un écrit…

L’empathe ou hypersensible ressent aussi ses propres émotions de manière très intense. Il perçoit sa propre souffrance intérieure liée à la peur, la colère ou la tristesse. Comme cela le dérange, il travaille beaucoup sur lui pour comprendre son propre fonctionnement et mettre un terme à la souffrance.
Plus l’empathe se découvre, plus il arrive à ressentir ce qu’éprouve l’autre.

Les différents challenges de l’empathe en couple :

Je vais vous décrire ici les différents traits de caractère de l’empathe en couple. Prenez cela comme un guide pratique, ou un mode d’emploi du fonctionnement de l’empathe ou hypersensible en couple.

1) L’empathe a pour priorité le bonheur de son partenaire de couple

L’empathe ressent ce que l’autre ressent. Et il aime son partenaire de couple. Il souhaite donc que ce dernier soit heureux. Le fonctionnement de la plupart des empathes en couple est d’éviter que l’autre aille mal, et SURTOUT d’éviter que l’autre soit malheureux à cause de soi (par la faute de l’empathe). Il fait de son mieux pour être rendre l’autre heureux, et se rend donc responsable de son bonheur. Et il devient aussi responsable de l’absence de bonheur de son partenaire de couple : de son malheur.

Il a beau faire de son mieux, il n’arrive pas à rendre l’autre heureux. Et quand l’autre est frustré, il peut rejeter la faute sur l’empathe. Ce qui n’arrange pas les choses.

2) L’Empathe change très vite et n’est jamais la même personne

L’empathe ressent intensément ses propres émotions ainsi que celles des membres de son entourage. C’est ça l’empathie. Si il veut mettre un terme à sa souffrance émotionnelle, il comprend vite qu’en changeant son comportement et sa façon de voir le monde, il prend de la hauteur. Il souffre donc moins, et voit la vie sous un nouvel angle plus merveilleux.

Ce travail d’observation de soi et d’épuration est constant. Il opère nuit et jour même si l’intensité de l’émotion ressentie varie. Plus il soulage son émotionnel, plus il change et évolue à sa manière.
Voilà donc pourquoi l’empathe ne reste pas la même personne plus de quelques jours d’affilée, et encore.

Si l’autre membre du couple n’est pas empathe, il va vite se retrouver dépasser par son conjoint qui change à vue d’œil ! Être en couple avec un empathe, c’est un sacré challenge !

3) C’est pourquoi il faut prendre du temps pour discuter avec l’empathe

Étant donné qu’un empathe change très vite, deux empathes changent encore plus rapidement. C’est pourquoi je conseille très fortement de prendre plusieurs heures par semaine pour discuter. Peut-être que vous le faites. Et si c’est le cas, c’est super ! Mais si vous discutez rarement, il va s’installer entre vous une sorte de routine terne et superficielle.

Vous vous éloignerez l’une de l’autre peu à peu et deviendrez des étrangers. Si vous voulez que tout aille pour le mieux pour vous, prenez au moins deux créneaux de plus d’une heure par semaine pour discuter. En discutant ensemble, vous allez vous ajuster l’un sur l’autre et donc vous comprendre mutuellement.
C’est cette action de comprendre l’autre qui va vous donner envie de respecter ce qu’il est, et lui permettre de se sentir bien dans le couple.

4) Surveillez vos chantages affectifs car ils feront fuir l’empathe sur le long terme

L’empathe ou hypersensible a pour priorité le bonheur de l’autre membre de son couple. Il essaye de le rendre heureux pas tous les moyens. Le partenaire de couple peut utiliser du chantage affectif pour drainer l’énergie de l’empathe. Ce chantage affectif se résume au comportement suivant : “Tu es responsable de mon bonheur. Si je suis contrarié je me mets en colère contre toi et tu es responsable de cette colère.”

Ce comportement peut servir à s’attirer la fidélité de l’empathe car il sera au petit soin de son partenaire dans le but de le ménager et d’éviter le chantage affectif. Son esprit sera toujours tendu en se demandant “comment faire pour contenter l’autre?”. Comme l’empathe travaille sur ses émotions, il finira par souhaiter mettre fin à cette souffrance.

À ce moment là, il remontera le fil et trouvera la cause de sa souffrance. Il arrêtera de vouloir contenter son partenaire qui devra s’adapter à la situation et grandir à son tour. Le couple est vraiment quelque chose de riche est bénéfique lorsque les deux membres recherchent le bonheur. Il permet de mettre en lumière les zones d’ombre et de grandir afin de s’aimer mieux et d’aimer mieux l’autre.

5) Ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas qu’autrui te fasse.

Cet adage est vieux de plus de 2000 ans, et pourtant au combien véridique. L’empathe a besoin de se sentir aimé et respecté pour ce qu’il est, et non pour ce que l’on voudrait qu’il soit. Observez la façon dont un empathe traite son partenaire de couple. C’est de cette manière qu’il aimerait être traité.

En conclusion :

Délier les langues délivre l’âme. L’empathie en couple a besoin de s’exprimer et de s’avouer à lui-même comment il se sent et ce qu’il veut. Il peut ensuite l’avouer à autrui. Pour y parvenir, il doit établir une relation de confiance, d’amour inconditionnel et de non-jugement avec l’autre.

Afin d’entrer en réelle relation d’amour inconditionnel avec l’autre, il a besoin que l’autre lui ouvre son cœur. Et pour que l’autre lui accorde sa confiance, l’empathe doit d’abord se livrer et se mettre à nu.
Votre couple marchera dans la même direction si vous le voulez tous les deux. Et si ce qui est bon pour vous est bon pour l’autre également.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux via le petit bouton de partage ci-dessous. Je vous rappelle que je suis disponible en consultation juste ICI pour vous aider à y voir plus clair et à résoudre les problèmes que vous rencontrez dans la vie.

Portez-vous bien. Amicalement, Stan Carrey.

 

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

COMMENTS ( 5 )

  • Josephine Rousseau

    merci de mettre les mots sur un sujet qui reste très souvent tabou dans nos vies et qui éloigne au lieu de rapprocher.

    • Stan CARREY

      C’est avec plaisir si cela peut aider des gens constater qu’ils ne sont pas anormaux 🙂

  • Agathe Paris

    Merci beaucoup pour cet article. Je suis avec une personne qui ne comprends enfin je crois mal mon empathie et me dit que c’est a cause d’elle que je ne vais pas bien. Et ça empire les choses pour moi car la seule que je veux pour elle c’est qu’elle soit heureuse et j’ai parfois l’impression d’empirer les choses….. Cette empathie me fait très peur…..

    • Stan CARREY

      Peut-être ne souhaite-t-elle être heureuse que par ton sacrifice. Toi aussi tu as besoin d’être heureuse 🙂

  • Paloma

    Quelle relation possible entre un pn et un empathique. Deviens t on empathique si l on vie avec un pn.

Laisser un commentaire