Technique Ultime pour se faire aimer et respecter !

hypersensible comment être aimé et respecté par sa famille collègue eu travail stan carrey muscles

Vous arrive-t-il de trouver que votre entourage manque d’empathie et de considération à votre égard ? Votre famille ne respecte pas vos choix ? Quand vous dites “non” les gens insistent jusqu’à ce que vous disiez “oui” car vous êtes hypersensible ? Et vous voulez savoir comment se faire aimer et respecter pour ce que vous êtes sans avoir à changer ?

Dans cet article, je vous explique comment s’affirmer et savoir dire non afin de se faire aimer et respecter par vos amis, votre famille, vos collègues au travail ou encore votre partenaire de couple. Je vous y enseigne également comment naissent le respect, l’amour, le désir et la peur dans le cœur gens de votre entourage, afin de vous aider à les comprendre.

Au programme

Mais avant cela, laissez-moi me présenter à vous. Je me nomme Stan Carrey, et j’exerce en tant que sophrologue, coach en développement personnel, écrivain et conférencier. Je tiens ce site internet dans le but de partager ma compréhension du monde avec qui le veut, et d’aider les gens à évoluer et à se construire une belle vie à tous les niveaux. Maintenant, c’est parti pour entrer dans le vif du sujet !

L’empathie, l’hypersensibilité et l’attachement au bonheur des autres :

Si vous lisez cet article, (comme je le dis souvent d’ailleurs), il y a de fortes chances que vous soyez empathique ou hypersensible. Les personnes empathiques arrivent facilement à se mettre à la place des autres et à ressentir leurs émotions : savoir s’ils ont peur, s’ils éprouvent de la colère, s’ils sont en paix…
Vous avez alors tout le temps envie de rendre les autres contents, car vous ne supportez pas de ressentir leur colère dirigée contre vous. Lorsqu’ils sont contents, vous avez l’impression qu’ils vous aiment.

Avoir comme priorité de faire en sorte que les autres soient à l’aise en votre présence est une grande qualité, une marque de respect et de grandeur d’âme. Mais laisser votre bonheur dépendre du fait que votre entourage soit content de vous va vous nuire plus qu’autre chose.

Sachez que beaucoup n’ont pas cette empathie. Et n’ont pas non plus comme priorité de rendre les gens heureux. Ces personnes-là sont compatibles avec vous. Elles utilisent votre sens de l’empathie (et votre disposition à aider tout le monde) dans le but d’être satisfaites. Chez certaines, c’est réfléchi et calculé, comme pour les manipulateurs pervers narcissiques par exemple.
Mais pour d’autres, votre tendance à vouloir contenter vos proches est un moyen de ne pas se retrouver confronté à l’objet de leurs peurs. Par exemple, si vous côtoyez quelqu’un qui a peur de la trahison, il y a fort à parier que cette personne ne vous laisse que très peu d’intimité, et manifeste à votre égard du mécontentement si vous ne cédez pas à ses désirs en lui dévoilant votre vie privée.

La question que nous nous posons dans ce cas est : “suis-je normal de ne pas vouloir faire ce que l’autre attend de moi ? ”

Que sont l’amour et le respect ?

Si vous souhaitez savoir comment se faire aimer et respecter par votre entourage, il vous faut comprendre ceux que sont l’amour et le respect, car beaucoup confondent l’amour avec le désir et le respect avec la peur. Laissez-moi clarifier les choses.

L’amour

l’amour est un sentiment de bonheur et de liberté. Lorsque nous aimons quelque chose ou quelqu’un, nous souhaitons simplement son bonheur. Nous aimons sa présence comme son absence. Il n’y a aucune condition à l’amour. Il s’agit simplement de l’acceptation des choses telles qu’elles sont, et de la bienveillance à l’égard de tout ce qui vit. Nous pouvons donc aimer sans pour autant être attaché.
J’aime les gens qui m’ont fait du mal et je leur souhaite sincèrement de se défaire de leur haine et d’être heureux. Par contre, je ne souhaite pas passer ma vie en leur compagnie pour autant.

Le respect

Respecter va de pair avec l’amour. Quand je respecte réellement quelqu’un, mon but est son bien-être réel. Je l’observe alors pour déterminer si oui ou non mes actes lui permettent d’être heureux.
Respecter quelqu’un revient à ne pas lui demander de faire quelque chose qui lui ferait du mal : ne pas faire de sacrifice, ne pas se priver pour moi de ce qui est précieux et cher à ses yeux, ne pas devenir quelqu’un d’autre pour me plaire… Adopter une attitude de respect peut également donner à mon interlocuteur envie de me rendre heureux.

Respecter quelqu’un l’amènera à vous respecter en retour, tout comme aimer quelqu’un l’amènera à vous aimer en retour. Peut-être pas tout de suite, mais à la longue, cela se produira. Les hommes retiennent ce qu’on leur fait. Si on leur fait du bien de manière désintéressée, ils nous le rendront un jour ou l’autre.

La peur et la recherche du plaisir

Nous avons vu que l’amour et le respect sont des sentiments désintéressés. Nous les pratiquons parce que cela nous fait du bien et que nous voyons que c’est juste. La peur et la recherche du plaisir sont quant à eux les facteurs principaux de la souffrance.

La recherche du plaisir : quand votre entourage vous voit comme une source de plaisir

L’amour est toujours inconditionnel. Là où il a des conditions, c’est concernant la recherche du plaisir. Nous misons tous notre plaisir et notre bonheur sur diverses choses qui deviennent rapidement des attentes. Nous pouvons avoir besoin d’attention de la part d’autrui, besoin de compliment, besoin d’une personne qui nous est dévouée… Vous-mêmes, ainsi que les personnes de votre entourage avez des attentes : je suis heureux quand tout se passe comme je l’ai prévu et malheureux quand il y a un imprévu.

La personne qui attend des choses de vous va donc être contente lorsque vous comblez ces attentes, et mécontente lorsque vous refusez de les combler. Si vous avez pris l’habitude de tout faire pour qu’elle soit heureuse, elle va alors vous identifier comme celui(ou celle) qui comble ses attentes. Cette personne vous croit donc responsable de son bonheur. Mais si vous refusez de céder à ses désirs et de la contenter, vous serez aussi responsable de son malheur.

Comment se faire aimer et respecter par son entourage ?

Maintenant que nous avons vu comment le manque de respect et le manque d’amour de votre entourage à votre égard fonctionnent… Comment se faire aimer et respecter, du coup ?

J’ai observé que les gens vous traitent comme vous vous traitez vous-mêmes. Si vous voulez être respectés par votre famille ou vos collègues, respectez-vous vous-mêmes. Pour arriver à s’aimer et se respecter quand on est hypersensible, voici mes quelques conseils :

  • Dire “oui” pour aider les gens est une grande qualité de cœur. Mais lorsque l’on vous demande de vous sacrifier, qu’on ne respecte pas ce qui est important pour vous, ou que l’on ne prend pas votre bonheur en compte, vous pouvez dire “non”. C’est à vous de choisir si ce que l’on vous demande de faire vous paraît juste ou injuste, et d’agir en conséquence.
  • Comprenez que dire tout le temps “oui” à vos proches pour les contenter les rend addictes à vous. Leur bonheur va dépendre de vos actes. Et comme vous êtes probablement dépendant du fait qu’ils soient heureux, cela forme un cercle vicieux qui ne rend service à personne.
  • Apprenez à vous accepter tels que vous êtes sans juger de ce qui est bon, mauvais, normal ou anormal en vous. Vous n’aimez pas quand les autres le font. Alors ne le faites pas. Ne vous en demandez-pas forcément toujours plus. Vous êtes déjà bien tels que vous êtes, il n’y a pas toujours quelque chose à changer en vous et votre bonheur est important.

En conclusion :

Pour se faire aimer et respecter par la famille, les collègues de boulot, le couple ou les amis, il convient de se respecter d’abord soi-même. Ils ne peuvent pas vous obliger à faire quelque chose de précis. C’est vous qui choisissez d’être à leur service en attendant qu’ils vous traitent dignement, ou qui vous accrochez à une relation qui ne vous fait pas du bien.

Si vous vous traitez d’abord vous-mêmes comme vous attendez que l’on vous traite, les autres suivront. En sachant dire “Non” quand il le faut, vous ne vous forcerez plus à faire ce qui bafoue vos valeurs. Et peu à peu, votre cadre relationnel changera. Les gens qui ne vous côtoyaient que parce que vous répondiez à leurs attentes s’en iront pour se voir comblés par d’autres personnes, et vous entrerez en communication avec de nouvelles personnes plus compatibles avec votre nouvel état d’esprit. Vous pourrez aussi distinguer les personnes qui vous ont toujours aimé et respecté pour ce que vous êtes. Même si vous ne vous sacrifiez plus pour les combler, elles seront encore là à vos côtés.

Et dernièrement, dire “oui” à beaucoup de gens n’est pas une preuve de faiblesse. Mais si vous sentez qu’on abuse de vous et que des choses inacceptables à vos yeux vous sont demandés… Dire “non” est peut-être la meilleure chose à faire.

Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à le partager sur Facebook en cliquant sur le petit bouton de partage ci-dessous. Vous pouvez également recevoir une vidéo offerte par mail pour fortifier votre esprit. Il vous suffit de renseigner votre e-mail dans le formulaire ci-dessous.

Sur ce, je vous souhaite de passer une agréable journée, et une belle vie ! À bientôt!

Amicalement, Stan Carrey

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

NO COMMENTS

Laisser un commentaire