Comment écouter son cœur et suivre son intuition ?

écouter son cœur suivre son intuition

Bonjour, je me nomme Stan Carrey et j’exerce en tant que sophrologue. Aujourd’hui je comprends l’importance d’écouter son cœur. C’est parfois difficile d’entendre la voix de son intuition, surtout lorsque le mental est embrouillé, et surtout dans une société comme celle dans laquelle nous vivons. Dans cet article,je vais vous faire part de ce que j’ai appris concernant l’écoute de notre cœur. Et comment différencier l’intuition du mental.

Au programme :

Qu’est-ce que la voix du cœur? L’intuition?

L’intuition, c’est la voie du cœur. Notre esprit est souvent occuper à cogiter, à régler des problèmes et à avoir peur de ne pas être en sécurité. Nous passons a plus part de notre temps à penser. Et la pensée est pour nous une espèce de garantie que nous nous dirigeons vers la sécurité.

Nous avons tellement l’habitude de penser que nous oublions souvent de laisser à notre cœur son mot à dire. Et il a vraiment beaucoup à nous dire. Le cœur sait tout ce qui est bon pour nous. Il ignore la science, il n’a pas de connaissances, il ne met pas au point de plan ingénieux pour gagner de l’argent… Et c’est pour ces raisons que le peuple de Babylone ne l’écoute pas.

Les pantins de la société actuelle veulent de l’argent, et ont peut du peuple. Alors ils soutirent l’argent du peuple histoire de le rendre dépendant et impuissant. Et hop, deux problèmes réglés d’un coup ! Le cœur dit que de faire, c’est mal. Mais nous avons le choix de se couper de lui et de ne plus l’entendre. Ré-apprendre à l’écouter devient nécessaire par les temps sombres qui courent.

Il s’agit d’un gardien qui est toujours présent en nous et nous laisse le choix de l’écouter ou non. Lorsque nous refusons de l’entendre, nous avons et nous souffrons. Aussi loin qui nous essayons de fuir, la souffrance sera toujours présente. Par contre, en lui prêtant une oreille attentive, notre vie s’embellit 🙂

Pourquoi écouter son cœur, son intuition ?

Pour entendre son cœur, il faut être attentif à sa voix. Ce n’est pas avec des mots qu’il s’exprime. Mais plutôt avec un mélange de ressentis corporels et d’intuitions. Souvent, quand nous cogitons pour résoudre un problème, que notre mental tourne en boucle ou que nous travaillons trop dur, nous ne nous donnons pas le temps d’écouter notre cœur.

Dans ces moments de confusion, nous sommes persuadés que nous trouverons la réponse de notre problème par la pensée, et que nous n’avons pas de temps à accorder à notre intuition. Pourtant, je n’ai jamais résolu un problème en restant bloqué mentalement dessus. Mais la solution m’apparaît toujours quand je pense à autre chose ou que je finit par faire quelque chose que j’aime.

Notre cœur n’est pas mental. Il s’exprime au-delà de la connaissance. Il n’a pas besoin de cette connaissance justement. En l’écoutant, vous recevez donc un message de ce qu’il y a au-delà de la connaissance de notre monde. Pensez-y 😉 Peut-être que la réponse de tous vos problèmes se trouve ailleurs que dans vos connaissances. Car ce sont vos connaissances qui ont crée des problèmes et des contradictions dans votre vie !

Et comment entendre et écouter son cœur ?

Notre cœur parle doucement, toujours sur le même ton. On a deux choix pour l’entendre.

1 . Être attentif à ses manifestations

Pour arriver à écouter son intuition, encore faut-il savoir quelle est sa voix. Elle peut nous parler de plusieurs façons. Tout d’abord, elle peut se présenter comme un élan nous amenant à faire quelque chose. Comme un élan qui nous pousse à effectuer une action juste et bienveillante pour soi ou ou pour autrui.

Mais elle peut aussi nous indiquer que nous n’avons pas besoin de faire tout ce que nous faisons, ou qu’une autre vie serait meilleure pour nous. Elle nous dit ce que nous voulons vraiment au plus profond de nous. Ses manifestations physiques sont une douce présence au niveau de la poitrine, et un élan nous invitant à agir.

2 . Le lâcher-prise

Vous est-il déjà arriver de chercher tellement longtemps à régler un certain problème dans votre vie… Que vous en ayez marre d’essayer? Et que pendant un moment, vous mettiez votre mental sur pause, pourquoi faire quelque chose que vous aimez?

Moi oui, et à chaque fois que je lâche prise, je finis par trouver la réponse à mes problèmes. Mon mental est assez coriace, et long à épuiser. Donc je tente par tous les moyens de régler mes problèmes, d’atteindre mes objectifs etc… Jusqu’à ce que mon mental en ait marre et lâche prise temporairement.

Et là, en vivant dans le moment présent, en profitant, et bien je comprends quelque chose d’important. Et j’ai l’impression que la solution à mon problème, je l’ai toujours eue. Elle était dans mon cœur, en évidence, mais je n’avais jamais pris le temps de la regarder. Et c’st dommage, parce que j’ai perdu du temps! Mais durant ce temps perdu j’apprends à chaque fois, peu à peu, à me faire davantage confiance. Et à croire en le magnifique pouvoir d’action de mon petit cœur.

Si vous voulez l’entendre, je vous invite à vous poser les quelques questions suivantes :

  • Dans la situation actuelle, qu’est-ce qui est bon pour moi?
  • Si je n’avais pas peur, comment agirais-je?
  • Qu’est qui me ferait du bien, là maintenant?
  • Pourquoi est-ce que je souffre?

Comment différencier le cœur et l’intuition du mental ?

Le mental, c’est la pensée. Le cœur c’est plutôt une impression, un ressenti pas forcément physique. La pensée est logique et calcule tout. Elle imite ce qu’elle voit et reproduit le passé. Le cœur reste stable. Des fois il souffre quand la pensée s’en éloigne, mais dans tous les cas il nous indiquera le chemin qui nous fera du bien.

Si vous souhaitez arriver à écouter votre cœur et à le différencier du mental, je vous invite à vous familiariser avec ce dernier. C’est vrai, on essaye souvent d’écouter le cœur en fuyant nos pensées. Mais que vous dit votre intuition lorsque vous essayez? Que vous n’y arriverez pas. Pourtant vous forcez, et donc le cœur souffre pour vous signaler que vous perdez votre temps.

Soyez attentif à vos émotions. En comprenant comment vous souffrez, vous ne souffrirez plus. Et en apprenant petit à petit à entendre votre cœur; vous lui accorderez votre confiance. Et donc vous souffrirez de moins en moins. Et vous le méritez! Votre vie est précieuse! Et un esprit ouvert allié à votre cœur, c’est du lourd! Les deux peuvent être amis.

En conclusion :

Pour conclure, je crois bien que la vie est un apprentissage sans conclusion permanente. Tout change, tout évolue et aucun repère ne reste tel quel.
Notre esprit change, dans un monde qui change lui aussi. Notre cœur par contre, est toujours là pour nous guider et nous apporter son soutien. Et ce soutien est un guide précieux. Voilà tout ce que je souhaite vous dire à ce propos.

Je vous rappelle que trois séances de sophrologie ayant pour thème la confiance en soi sont disponible Gratuitement ci-dessous en renseignant votre adresse mail dans le petit formulaire.
Et aussi que je vous propose des entraînements pour un esprit perçant et un cœur en paix dans le DOJO.

 

 

Belle vie à vous, et à bientôt.

Amicalement, Stan Carrey

 

 

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire