Copier des lignes : Les Séquelles d’une punition Non-Pédagogique

skinner Bart simpson copier des lignes punition pédagogique sophrologie

Avez-vous déjà été contraint de copier des lignes par votre maîtresse d’école ou par vos parents? Moi oui, j’ai été soumis à cette punition scolaire non pédagogique de nombreuses fois, et j’en ai même copié plusieurs milliers. En tant qu’habitué, je vais vous expliquer l’effet que peut avoir cette punition assez barbare sur vos enfants.

 

Copier des lignes : une punition tout sauf pédagogique

Après tout, copier des lignes, en quoi cela consiste?

punition-copier-des-lignes-image-sophrologie pédagogique

Copier des lignes, si je devais en donner une définition, ce serait la suivante : Contraindre un enfant à écrire plusieurs fois de suite la même phrase. Cette phrase défini généralement ce que l’enfant doit faire ou ce qu’il doit être pour faire plaisir aux adultes. Elle commence par un “je” et décrit une action que l’enfant doit faire ou ne pas faire.

Par exemple : 

  • “Je ne dois pas bailler en classe” à copier dix fois
  • “J’écoute ma mère quand elle me parle” à copier vingt fois
  • Ou bien des phrases encore plus chiantes à rallonge, comme “Si la maîtresse me donne des devoirs à faire à la maison, je ne dois pas copier sur mes camarades pour…” etc

Cette punition n’a rien de pédagogique car elle n’apprend rien à l’enfant. Tout ce qu’il peut retenir, c’est que les adultes sont froids et intolérants avec lui, et que si il se comporte naturellement il les bouscule dans leurs habitudes. Les adultes, qui sont rigides, n’aiment pas être bousculés dans leurs habitudes. Ils n’aiment pas ne pas être écoutés quand ils parlent à l’enfant, ils n’aiment pas que l’enfant de sept ans bouge et joue pendant les 7 heures de cours quotidiennes…

Donc ils forcent l’enfant à copier plusieurs fois la même phrase en espérant qu’il va développer un syndrome de Stockholm.

 

Le Syndrome de Stockholm et les lignes à copier

Cette punition barbare et ancestrale a quatre issues possible, les voici :

Éduquer l’enfant à la souffrance : 

À force d’être contraint à passer des heures à copier la même phrase, l’enfant va s’auto-inhiber. Il va assimiler le fait d’agir spontanément au fait d’être sanctionné et de passer un longue partie de sa journée à copier des lignes. L’enfant va alors devenir l’ombre de lui-même, ne plus oser être naturel ni joyeux, rester dans son coin et obéir aux adultes par peur de la souffrance.

Le Syndrome de Stockholm

oiseau en cage syndrome de stockholm lignes à copier punition sophrologie

Il s’agit d’un phénomène psychologique observé chez les otages qui ont passé une longue période avec leurs geôliers. Ils commencent à justifier la conduite de leurs geôliers et à abonder dans le sens de leurs idées.

Pour les enfants contraints de copier des lignes durant de longues heures, ce syndrome peut apparaître. En tant que parent, si vous forcez trop longuement votre petit chou à s’esquinter le mental dans cette besogne, il se peut qu’il ait ce déclic malsain. Il va alors se dire qu’en fait vous avez raison de le punir, parce qu’il est mauvais et ne sert à rien. Alors il va se haïr lui-même dès lors qu’il ne pensera pas comme vous ou qu’il vous dérangera pas sa présence.

Il va entrer dans un  conflit permanent contre lui-même pour vous faire plaisir. Si vous le contraignez à copier des lignes, sachez que vous lui infligez une torture mentale, et regardez-vous en face. Faites-le en connaissance de cause. Plutôt que d’arriver à ne plus souffrir de ses actes, vous le forcez à s’auto-saboter.

● L’enfant tenace

Les enfants peuvent être solides, et certains possèdent une détermination hors pair. Je faisais partie de ces enfants-là. Plus vous allez contraindre ces enfants à exécuter vos sanctions (copier des lignes ou bien des châtiments corporels), plus ces enfants vont voir leurs parents comme la cause de leur souffrance. L’enfant lui-même n’est pas la cause de sa punition, c’est le parent.

L’enfant qui a compris cela va essayer d’attendre que la punition soit levée. Ou bien la faire traîner, se rebeller, essayer de fuir. Il va simplement attendre d’être adulte pour quitter cette situation pour de bon.
En tant que parent, comprenez que vous avez la responsabilité du bien-être de votre enfant. Si la maîtresse lui a donné une sanction trop importante, vous pouvez laissez l’enfant ne pas l’appliquer. Tout comme si vous lui donnez une sanction qui relève de la torture, votre enfant a le droit de ne pas la faire. Il n’est pas obligé de vous obéir au doigt et à l’œil, il a un libre arbitre.

● L’enfant immobile

Ce sont les enfants les plus mal vus par leurs parents, par sleeping at school lignes à copier punition sophrologieleurs maîtresses et par la société dans ces situations, car ils ne font absolument rien. Lorsqu’ils sont punis, au lieu d’exécuter la sanction, ils ne bougent pas d’un poil et personne ne peut les contraindre par la force ou la violence. Ils restent incorruptibles.

Pourquoi ces enfants peuvent des fois provoquer la haine et la colère de leurs parents et des maîtresses? Et bien, les parents haineux aiment bien se disputer contre quelqu’un. Ils sont à l’aise quand ils échangent de la haine. Mais dès lors que leur enfant ne leur renvoie pas de signe de colère ni de soumission, ces adultes se retrouvent seuls avec leur émotions. Ils n’ont plus l’illusion qu’ils se disputent contre quelqu’un. Ils sont seuls avec leur colère face au silence et face à eux-mêmes, mais ils ne veulent pas se regarder en face. Alors ils sanctionnent leurs enfants pour cela.
C’est un cas très rare qui se produit dans les familles où la violence est particulièrement présente. Mais je souhaitais en parler.

Avant de croire que votre enfant est à l’origine du problème, remettez-vous en question. Peut-être que les deux parties ont du chemin à faire l’une vers l’autre pour pouvoir s’entendre.

 

Mon témoignage, comme je l’ai vécu

copier des lignes edward ellrich

Lorsque j’étais enfant, ma maîtresse de CP a eu l’idée de me donner la même phrase à copier dix fois de suite. À cette époque, j’avais beaucoup de mal à écrire de ma main droite. Copier ces dix lignes relevait du supplice. Je pouvais mettre près de deux heures à recopier ces dix pauvres phrases courtes!

Jour après jour, à chaque fois je parlais trop fort ou que je sortais du moule, je me retrouvais forcé de copier ces lignes. Comme si cela ne suffisait pas, la punition était à faire signer par ma mère, qui m’infligeait des châtiments corporels en retour.

Je me suis jamais vu comme étant la cause de ma punition. Je voyais bien que je ne faisais rien de grave, et que les sanctions étaient abusives. Nous avons accepté le système d’éducation nationale comme quelque chose de banal et de courant, mais ce n’est pas pour autant qu’il fait du bien aux enfants.

Ma mère a adopté les lignes comme sa punition préférée. Mais elle disait clairement que pour elle ce n’était pas une punition, mais juste un moyen de me faire chier pour que j’arrête de me comporter naturellement. Elle alternait avec les châtiments corporels. Et la plupart de mon temps était divisé entre entre aller à l’école, écouter ma mère parler, me manger des coups, regarder la télé et copier des lignes.

 

Une punition abrutissante et Interdite

 

Certains de mes camarades de classe vivaient cette punition plutôt bien. Ils arrivaient à copier des lignes facilement et rapidement, et leurs parents n’abusaient pas dans les sanctions en retour. Ils copiaient les lignes que la maîtresse leur donnait et puis c’est tout.thug life grandpa copier des lignes punition sophrologie Quant à moi, j’avais beaucoup de mal à écrire de ma main. Ma mère abusait également en me donnait des fois près de 1000 lignes à copier (True Story!). J’ai connu l’extrême et expérimenté le truc jusqu’au bout, donc je sais de quoi je parle! Je ne souhaite à aucun enfant de se retrouver dans  cette situation!

D’autant plus que cette punition est interdite par la circulaire 2000-105 du 11 juillet 2000, car la punition est censée avoir un caractère pédagogique. Donc les adultes qui punissent les enfants avec des lignes à copier sont des hors-la-loi. Et si on en suit leur logique, ils mériteraient à leur tour une sanction?

 

Comment éduquer mes enfants autrement qu’en leur donnant des lignes?

sexy manga mistress lignes à copier punition pédagogique sophrologieJe n’ai pas d’enfants, mais je vais quand même vous donner mon avis. Chacun est libre d’avoir le sien. Et chacun développe ses méthodes éducatives en fonction de ce qu’il vit avec ses enfants et je respecte cela. (Sauf les lignes à copier, la violence corporelle ou bien la séquestration).

Mon avis est que la sanction est l’ultime recours du parent débordé. Plutôt que de punir et de contraindre votre enfant, vous est-il possible de lui montrer comment vous réagissez à ses actes? Peut-être qu’en leur montrant vos faiblesses, et qu’en leur demandant de ne pas vous amener à vivre telle ou telle expérience, vos enfants comprendront. Je ne sais pas si cela est possible, mais peut-être que de l’essayer vous fera du bien.
Certaines personnes débattent sur le fait que l’enfant est bon ou mauvais de naissance.
En vérité, l’enfant est neutre de naissance, avant qu’on ne l’oblige à choisir entre le bien ou le mal. Il ne choisit pas et vit selon ses besoins sans penser à faire ce qui selon lui est bien ou mal.

Cet article relate en partie mon expérience, il peut paraître dur sur certains points, mais c’est à prendre à la légère hein!

 

En tant qu’enfant, comment éviter de copier des lignes?

La méthode de la communicationparler avec amour sophrologie copier des lignes punition

En tant qu’enfant, la meilleure méthode à utiliser est de communiquer. Allez voir la maîtresse ou le parent qui vous a donné une punition trop lourde. Puis expliquez-lui sincèrement en parlant avec le cœur que vous souffrez durant sa punition. À vous de juger si la punition est abusée ou non.

La méthode du Jutsu de l’immobilité

Si l’adulte ne change pas sa position au bout de plusieurs tentatives, tentez l’inaction. Ne faites rien pour être puni et essayez de vous comporter de façon droite, juste et honorable du mieux que vous pouvez. Car vous ne pouvez pas faire mieux que de votre mieux. Si malgré cela vous vous retrouvez à subir une punition violente ou exagérée, restez immobile. N’effectuez pas la punition et ne copiez pas de lignes. Si la punition est d’être privé de sortie, très bien, vous pouvez vous y conformer. Mais si il y a contrainte et que votre maîtresse ou parent veux vous forcer à faire quelque chose, la situation est différente.

jutsu chakra naruto lignes à copier sophrologieLa technique du jutsu de l’immobilité requiert une grande force mentale et quelques sacrifices. Car vous allez devoir renoncer à de nombreuses choses. Des objets que vous possédez peuvent se retrouver brisés, vous pouvez vous retrouver enfermé, et même subir des coups et violences physiques.
Comprenez que cette méthode ne fonctionne entièrement que si vous vous comportez droitement au quotidien. Vos parents ou maîtresses violents ou abusif ont pour coutume de vous rejeter la faute dessus. S’ils sont énervés, c’est de votre faute, s’ils vous punissent c’est de votre faute selon eux…

Pour plus d’informations sur la violence parentale, je vous invite à voir ma vidéo sur le sujet ICI.

S’ils éprouvent toujours de la colère dans la même situation, c’est à eux de se remettre en question. Et à vous aussi, en ne faisant rien de mal ni rien de bien. La technique de l’immobilité amène l’adulte d’en face à se retrouver seul face à sa colère ou sa pensée. Il n’aura plus l’illusion qu’il se dispute contre vous ou que vous êtes sont ennemi. Même si votre parent se met à vous frapper, restez immobile sans rendre de coup ni vous protéger et ne pleurez pas.
Là est la force du guerrier.

Votre parent sera confronté à lui-même dans ces moments et cela sera très désagréable pour lui. Il va se mettre probablement à détester ces moments où il se retrouve seul avec sa violence et il va donc les réduire et faire en sorte qu’ils se produisent moins souvent. Vous aurez remporté une bataille.

La technique de la fuite

Si cela vous arrive alors que vous êtes majeur : cette plaisanterie a assez duré. Trouvez un travail, prenez un appartement et vous pouvez alors choisir de ne plus obéir à vos parents.

Le plan Z : La technique du jutsu des stylos scotchés

double stylo scotch copier des lignes punition pédagogie sophrologieCette technique est à utiliser si toutes les autres ont échoué et que vous jugez utile de vous contraindre à faire cette punition. Elle consiste à scotcher ensemble plusieurs stylos pour pouvoir écrire plusieurs lignes en même temps. Plus vous allez scotcher de stylos ensemble, plus vous pourrez écrire de lignes en même temps, mais aussi plus le multi-stylo sera fragile et pourra se désassembler. Cette technique tombe à l’eau si l’adulte vous donne un phrase à copier qui prend plus d’une ligne de longueur.

 

Un dernier bon remède contre les lignes à copier : la méditation

Méditer vous permettra de comprendre quelle est la cause de votre souffrance, et d’y remédier de façon sûre. Si vous apprenez à méditer, vous allez naturellement vous détacher de vos comportements qui vous font souffrir. Avec amour et lâcher prise, les solutions logiques à vos problèmes vont se présenter naturellement à vous.
Si vous souhaitez début en méditation, ou avoir des enregistrements audio MP3, >Rendez-vous ICI.

En conclusion :

La punition qui consiste à copier des lignes n’a aucune utilité pédagogique. Certains enfants en souffrent beaucoup, et certain n’y accordent aucune importance. Mais, messieurs ou mesdames qui donnez la sanction, sachez que vous n’allez pas provoquer un déclic miracle chez les enfants.
Ils ne risquent pas de recevoir une révélation mystique durant leur punition et de devenir sages, voyons. Si vous voulez que les enfants soient sage, comprenez qu’ils ne savent pas comment faire. Vous devez leur montrer ce qu’est la sagesse, et surtout leur montrer quelque chose qui leur fasse directement du bien.

manga free child lignes à copier punition pédagogique interdite sophrologieL’enfant n’a pas envie de vous imiter ou de vous ressembler si pour cela il doit devenir triste et aigri par la vie en renonçant à ses rêves. Et ce n’est pas en copiant des lignes qu’il va apprendre la sagesse, il va juste se faire violence pour exécuter une sanction abrutissante. Êtes-vous heureux dans votre vie? Si oui, invitez vos disciples à essayer ce qui vous rend heureux.

Et en tant qu’enfant, si vous ne souhaitez pas copier des lignes, ne le faites pas. Mais conduisez-vous droitement, comme ça vous n’aurez rien à vous reprocher. Vous n’êtes pas l’esclave des adultes, et ce qu’ils veulent vous obliger à faire ne relève pas forcément de la sagesse.

Règles de partage: 

En attendant, portez-vous très bien, et bon courage à vous! Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à me le dire en commentaire!

Vous pouvez bénéficier de trois séances de sophrologie gratuites en vidéo. Pour cela, il suffit de renseigner l’adresse mail sur laquelle vous souhaitez les recevoir ci-dessous 🙂

Stan Carrey, pour masophrologie.fr. Propriété intellectuelle et tous droits réservés.
Si vous souhaitez partager cet article ou une partie de cet article, la règle est de citer mon nom “Stan Carrey” comme en étant l’auteur et la source. Mes articles son susceptibles de faire partie de mes livres qui possèdent un ISBN reconnu à la bibliothèque nationale.

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

COMMENTS ( 7 )

  • Morgane Ceserai

    Pour moi, j’ai du en donner une seule fois à ma fille, et cela a fonctionner.
    Elle n’a plus jamais recommencer …

  • Mitch

    Merci merci merci. Un message très éclairé. Je pense que nous avons plus à apprendre de nos enfants que l’inverse !

  • Loic

    Merci moi ma prof de français m’a donné 100 ligne a copier même si je n’avais rien fait dans l’histoire et je vais lui envoyer cette article merci

  • Augustin

    Moi j’aime écrire des lignes de punitions

Laisser un commentaire