Vivons-Nous dans une suite de Rêves Lucides?

rêves lucides marche sophrologue l'isle sur la sorgue

Vous souhaitez savoir comment faire des rêves lucides, des voyages oniriques conscients? Je vais vous expliquer comment en faire facilement, et surtout sans paralysie du sommeil… Vu que nous allons les faire en étant réveillé! Le rêve lucide, c’est quand on réalise que l’on rêve durant un rêve. Du coup nous sasuvons que nous sommes dans notre imagination, et nous disposons de super-pouvoirs : modifier le décors, les personnages du rêve, voler, passer à travers les murs etc… Ce phénomène ne se produit que rarement, lorsque notre conscience réalise que ce qui l’entoure n’est que le fruit de son rêve, et devient lucide. C’est donc un  rêve lucide.

Au programme :


Que se passe-t-il pendant nos rêves?

Les rêves sont un des plus grands mystères auxquels nous soyons confrontés (les rêves et la mort sont en tête!). Je ne vais pas vous expliquer ce qu’il se produit dans le cerveau au niveau physiologique pendant que nous rêvons. Car d’autres le feront mieux que moi.
Mais je vais vous expliquer ce que j’ai observé des rêves et ce qu’ils m’ont apprit. Il s’agit donc de mon expérience personnelle, soyez attentifs.

Les rêves me confrontent à mes peurs :

dessins couleur femme reves lucides sophrologue l'isle sur la sorgue

Durant mes rêves, je vis ce que je refuse de vivre dans la journée. Toutes les peurs que je refuse de regarder en face, je les vis dans les rêves. Je me retrouve donc confronté à des scénarios où je vois mon cadre de vie s’écrouler et où je me sens plutôt chamboulé. Au réveil, j’oublie la plupart de mes rêves, mais le monde est bien fait : les rêves les plus choquants restent présents dans ma mémoire.

Si je ne veux plus faire ces cauchemars dans la nuit, je dois donc affronter mes problèmes durant la journée et les régler avant de dormir. Je dois les regarder en face, m’avouer mes peurs, et voir que ce n’est pas si terrible. Une fois que j’arrive à me voir comme je suis présentement sans essayer de fuir ce que je suis : nu, faible, pouvant être apeuré, ne possédant rien, anonyme… Et que je vois que depuis ma naissance je vis comme cela, tout va mieux. Après tout, toutes ces choses que nous redoutons d’être, et bien nous les incarnons déjà. Nous sommes déjà seuls, nus, faibles, nous ne possédons rien, les gens peuvent connaître notre image publique mais ne connaîtront jamais vraiment notre cœur.

Je trouve des solutions dans mes rêves :

Dès lors que je décide de regarder mes problèmes les plus importants en face, je commence à essayer des les résoudre dans la journée.

Par exemple : Admettons que je sois seul et que j’ai peur de le rester. D’habitude je peux essayer de fuir mon véritable problème et me le cacher en me disant : Je vais arriver à trouver un conjoint, c’est pas normal que je n’en trouve pas, les autres ont un problème, je vais trouver une solution et arriver à fonder un couple à tout prix, etc…
Alors que le véritable problème dans ce cas est peut-être le suivant : J’ai peur d’être seul(e). Je suis terrifié à l’idée de finir ma vie sans personne qui m’aime. Je crois qu’être en couple va me permettre d’avoir de l’amour donc je vais tout faire pour être en couple.

C’est pas facile de se regarder nu, hein! Mais dès lors que l’on comprend que le problème est en nous et vient de nous, nous pouvons y remédier. (Et oui, nous produisons la pensée et l’émotion, nous en sommes responsables). Trouver la solution d’un tel problème peut prendre plusieurs jours… Et plusieurs nuits!

Lorsque nous nous couchons préoccupés, c’est un peu le chaos dans notre mental. Durant la nuit, il va se remettre en ordre et trouver des solutions aux problèmes de la veille. Les solutions vont se manifester dans la journée (ou les journées) suivantes. Et naturellement, nous allons nous apaiser sans avoir à forcer quoi que ce soit.

 Le voile de l’oubli

rêves lucides voile de l'oubliLorsque nous commençons à rêver, rares sont ceux qui passent au-delà du voile de l’oubli. Il s’agit du phénomène d’oubli que nous sommes dans un rêve. Durant le rêve, nous vivons des choses en rapport avec ce qu’il se passe dans la journée mais nous ne nous rappelons pas qu’il existe autre chose que le rêve.
Et inversement, durant la journée, nous vivons des choses qui ont un rapport avec le contenu de nos rêves, mais nous oublions la plupart de nos rêves presque instantanément après le réveil. Le voile de l’oublie sépare le monde du rêve du monde de la veille et il amène l’esprit à s’investir à fond dans chacune des deux expériences.

Qu’est-ce qu’un rêve lucide?

rêve lucide super pouvoir homme qui vole sophologue l'isle sur la sorgue

Les Rêves lucides, c’est quand nous nous rendons compte que nous rêvons pendant un rêve, mais que nous restons endormis. Souvent nous réalisons que nous rêvons et nous sortons du rêve de suite. Mais le rêve lucide permet de bénéficier de notre conscience de veille et de pouvoir profiter du décors du rêve. Ce n’est pas le rêve qui est lucide mais nous qui sommes lucides. Nous sommes éveillés dans le rêve.

Les rêves lucides et la paralysie du sommeil

Il est courant que les rêves lucides soient accompagnés de la paralysie du sommeil. Elle survient lorsque nous remarquons que nous rêvons : nous sommes conscients d’être dans un rêve, dans l’inconnu. Nous souhaitons retourner vers le connu et donc nous réveiller, et nous avons du mal à y parvenir.

paralysie du sommeil rêves lucides sophrologie l'isle sur la sorgueNous essayons alors de remuer notre corps, mais tout ce que nous arrivons à faire, c’est créer une vive émotion de panique. Dans ces moments-là, nous n’arrivons à bouger que notre “corps de rêve”. Mais à force d’efforts, ils est possible de remuer notre corps endormi et peut-être même de pousser un cri inspiré assez bizarre avant de se réveiller. Ces expériences relèvent de la peur de l’inconnu et peuvent laisser une forte impression.

Durant un court moment, nous avons donc été conscients que nous dormions mais que nous n’étions pas à 100% dans notre corps. Si nous n’avions pas eu peur, nous aurions pu explorer un nouvel univers, pensez-y!

La réalité du quotidien et les rêves lucides

Nous avons vu qu’être lucide dans un rêve, c’est être conscient que nous rêvons. Nous connaissons alors notre situation, nous savons que nous sommes dans la matrice car nous avons vécu autre chose (la veille) et notre mémoire nous revient.

Est-il possible que nous vivions dans un rêve au quotidien? La réalité de nos rêves est-elle vraiment différente de la réalité du quotidien? Je ne vous pose pas cette question comme une simple masturbation intellectuelle, mais sérieusement.Entre rêve et réalité marche sophrologue l'isle sur la sorgue

Nous avons vu que le simple fait d’être conscient que nous sommes dans un rêve ne nous permet pas de nous réveiller. Pour sortir du rêve nocturne, nous devons essayer de bouger notre corps physique endormi. Ou bien nous devons agir dans le rêve en commençant à faire n’importe quoi. Quand je commence à faire n’importe quoi dans mes rêves, à déformer le paysage de manière frénétique, j’ai l’impression de me faire éjecter du décors et je me réveille instantanément.

Dans la réalité de la veille, c’est à peu près pareil. Ouvrir sa conscience et comprendre simplement plus de choses sur le fonctionnement de l’univers ne nous amène pas à quitter ce monde. Nous pouvons comprendre beaucoup de choses sur la physique quantique, la sagesse, la connaissance de soi… Mais tout cela ne nous suffit pas à quitter la vie. Le seul moyen de quitter la vie est de mourir.

Comment faire des rêves lucides en étant réveillé?

Lorsque vous faites un rêve, vous ne vous demandez pas si vous êtes entrain de rêver, donc vous n’êtes pas conscients que vous rêvez. Dans la “réalité” aussi, vous pouvez vous demander si vous rêvez. Le simple fait de vous poser cette question et d’essayer d’y répondre par vous-mêmes vous permettra de prendre du recul sur la réalité.
Il est possible qu’en lisant ces lignes vous vous dites que ma question est bête, ou bien que personne ne connaît la réponse, ou encore que c’est évident que nous vivons dans un rêve (Parce que vous l’avez lu dans un livre qui expliquait cela de manière claire et logique).

Mais je vous invite à vous faire entièrement confiance sur ce coup. Posez-vous la question : “la vie est-elle un rêve?” et essayez d’y répondre par vous-mêmes.

Au cours de mes consultations privées, je peux vous aider à vous “éveiller” à l’intérieur du rêve de la réalité. Je pratique la sophrologie et dispose de différentes techniques méditatives pour vous permettre d’entrer en résonance avec votre corps, vos pensées, vos émotions… Et pour voir la réalité sans filtres, comme quand vous étiez enfant. Contactez-moi en cliquant ICI.

Autrement, voici comment vous pouvez vous entraîner :

Pour y arriver :

      • rêves lucides regarder les mains sophrologue stan carrey l'isle sur la sorgueObservez la matière en détails. Observez le fonctionnement du monde, les gens bouger, les couleurs, le bruit, le silence… Nous sommes tellement habitués à vivre dans ce décors que nous avons complètement oublié qu’il s’agit d’un décors. Peut-être que nous le savons car nous l’avons lu dans un livre de physique quantique ou de canalisations. Mais nous portons rarement un regard sur le monde comme nous le portons sur quelque chose de nouveau, nous croyons tout en connaître.
      • Soyez attentif à vos journées : S’agit-il d’une histoire qui continue de journée en journée? Ou bien Est-ce une nouvelle histoire qui commence chaque matin pour vous et finit chaque soir? Ou bien les deux en même temps!
      • Observez la mort en face : votre vie n’est pas si longue que cela. Elle dure près d’un siècle tout au plus. Vos rêves aussi sont courts.
      • Si une nuit vous arriviez à prendre conscience que vous êtes dans un rêve, et que vous risquez de vous réveiller d’une minute à l’autre, comment profiterez-vous de ce rêve? Pleinement? En tentant le tout pour le tout?
      • Et bien faites de même pour votre vie. Vos jours ne sont pas illimités. ils sont comptés et votre temps passe vite. Alors qu’allez-vous faire du restant de votre “rêve” ou de votre vie? Vous avez le droit de vous faire plaisir et de tout tenter. Les obstacles qui vous font peur, sont-ils vraiment importants pour votre survie? Ou bien pouvez-vous les dépasser?
        Comprenez que si vous profitez un max de vos rêves lucides durant la nuit, c’est parce que vous savez qu’ils ont une fin.Vous savez que vous allez vous réveiller, et qu’il existera autre chose que le décors de vos rêves. Autrement, vos rêves, c’est pas toute votre vie mais simplement une petite partie.
      • Là sont les rêves lucides. Vous êtes dans le rêve, vous savez que vous rêvez, mais vous ne tentez pas d’en sortir. Vous avez de moins en moins peur de la vie, votre émotionnel s’apaise, et vous profitez un max de tout ce que vous avez envie de faire.

    En conclusion :

    manga emervéillé rêve lucide sophrologie lisle sur la sorgue

    Votre vie va un jour se terminer. Durant votre vie, vous pouvez être attentif(ve) à vos sensations physiques, observer vos pensées et vos émotions. Mais un jour cela prendra fin et vous observerez peut-être autre chose. Faire un rêve lucide au quotidien, c’est agir en conscience que votre vie est une belle histoire qui débute un jour et se termine un jour. Et vous êtes le héros de votre histoire.

    Peu importe ce que les gens qui vous entourent pensent de vous, c’est leur problème. Ne les laissez pas être les héros de votre histoire, laissez-les dans la leur.

    Faire un rêve lucide au quotidien, cela s’apprend en observant la réalité. Prêtez attention à vos sensations physiques. Ensuite prêtez attention à votre émotionnel. Soyez bien attentif au moment où vos émotions négatives se produisent. Et enfin, accordez de l’attention à votre esprit. Observez attentivement votre personnalité et le monde qui vous entoure. Et vous pourrez voir ce décors comme étant un truc de ouf!! Et plus comme un train-train banal et routinier. Le monde est aussi éclatant qu’il l’était durant vos premiers jours!Your-Name-reve-romance-amour-reve vs realité

    Une idée de film que j’ai trouvé sympathique sur le sujet des rêves qui se confondent avec la réalité : Your Name.

    Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux ou à le commenter! J’espère qu’il vous a été utile.
    Amicalement, Stan Carrey, Sophrologue

    [paypal_donation_button align=”center” border=”2″]

    Règles de partage: 

    En attendant, portez-vous très bien, et bon courage à vous! Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à me le dire en commentaire!

    Vous pouvez bénéficier de trois séances de sophrologie gratuites en vidéo. Pour cela, il suffit de renseigner l’adresse mail sur laquelle vous souhaitez les recevoir ci-dessous 🙂

    Stan Carrey, pour masophrologie.fr. Propriété intellectuelle et tous droits réservés.
    Si vous souhaitez partager cet article ou une partie de cet article, la règle est de citer mon nom “Stan Carrey” comme en étant l’auteur et la source. Mes articles son susceptibles de faire partie de mes livres qui possèdent un ISBN reconnu à la bibliothèque nationale.

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire