Que faire lorsqu’on est coincé avec un pervers narcissique

coincé avec un pervers narcissique cage

Que faire lorsqu’on est coincé avec un pervers narcissique ? Lorsque, pour une raison ou pour une autre, on ne peut pas le fuir ?

Ce genre de situation est problématique parce que le pervers narcissique peut vous faire vivre un véritable enfer. Il ne vous laisse pas tranquille, cherche le conflit, vous surveille, provoque des tensions, et l’atmosphère peut vite devenir lourde et palpable.

Comment se comporte le pervers narcissique lors du confinement ?

Lorsque le pervers narcissique est en relation avec une autre personne, il se positionne soit en dominant, soit en soumis. Il est incapable d’entretenir une relation saine et posée d’égal à égal avec vous.

Lorsque vous le côtoyez, il essayera en permanence de prendre le dessus sur vous. Il tentera :

  1. De vous amener à culpabiliser en vous faisant des reproches ou en se comportant en victime, vous disant que vous lui faites du mal ou que c’est de votre faute s’il se comporte comme ça.
  2. De vous amener à entrer en colère en agissant de manière injuste ou en vous accusant de choses que vous n’avez pas commises ou pas dites, ou encore en faisant semblant de ne pas comprendre ce que vous lui expliquez.
  3. De vous faire peur en étant intimidant ou en proférant des menaces.
  4. De vous amener à être triste en agissant de manière dure et froide.
  5. De vous “séduire” pour vous amener à être en bon terme avec lui, bien qu’il ait eu un comportement toxique précédemment.

Comment réagir à son comportement ?

Le problème avec le comportement du pervers narcissique, est qu’il essaye en permanence de vous amener à changer d’état émotionnel. Quoi que vous fassiez, il tentera de vous amener à passer d’une émotion à une autre. Si vous êtes joyeux, il tentera de vous amener à souffrir. Si vous souffrez, il tenter de vous amener à passer à autre chose ou bien à souffrir davantage.

Manipulateur à tous les coups

Quoi que vous fassiez et quelle que soit la manière dont vous vous comportez avec lui, il tentera de vous amener à changer d’état émotionnel. Son comportement entier est construit pour vous déstabiliser. Et tant qu’il n’y est pas parvenu, il ne vous lâchera pas la grappe.

La situation où vous vous retrouvez coincé avec un pervers narcissique est donc problématique car vous subissez la présence d’une personne qui tente en permanence de contrôler votre émotionnel. Donc vous vous trouvez en présence d’une personne émotionnellement violente.

Quoi que vous fassiez, il agira ainsi. Que vous vous renforciez ou que vous travaillez sur vous, il agira toujours ainsi car c’est dans sa nature.

Et si vous ne réagissez pas comme il l’attend, alors il se mettra en colère automatiquement. Donc, soit vous vous laissez manipuler, soit vous subissez de la colère. Dans les deux cas, vous souffrez.

Il y a toujours une possibilité de fuite

Quelle que soit votre situation, il y a toujours une possibilité de fuir. Vous pouvez vous convaincre que fuir vous est impossible, mais c’est faux.

Ce qui peut être challengeant, c’est que souvent, pour fuir un pervers narcissique, il faut être prêt à sacrifier quelque chose. Il garde un lien avec vous grâce à quelque chose auquel vous êtes attaché. Peut-être êtes-vous attaché à lui, à un bien que vous avez en commun, à une somme d’argent qu’il vous doit, à votre emploi ou autre.

En en payant le prix et en y laissant quelques plumes, vous pouvez le fuir, et la liberté vous attend. Le jour où j’ai quitté mon cadre familial pervers narcissique, j’ai laissé derrière moi toutes mes possessions matérielles par exemple. Je suis parti avec 2 ou 3 caleçons, un seul pantalon et deux t-shirts, sans aucune affaire de toilette. J’ai payé le prix de ma liberté.

Je sais que le prix est parfois dur à payer. Certaines fois, la fuite implique des enfants, mais il existe d’autres mesures pour les protéger que de faire tout ce que le pervers narcissique exige. Si vous le souhaitez, vous pouvez dès maintenant échafauder un plan pour vous autonomiser, payer le prix et fuir. Vous êtes capable de relever ce défi.

Dans le cas où la parait est temporairement impossible

coincé avec un pervers narcissique

Ma recommandation est de mettre en place un plan de fuite, et de gagner du temps en occupant un pervers narcissique avant de fuir. C’est la meilleure stratégie que peux vous conseiller d’employer dans le cas où vous êtes coincé avec un pervers narcissique.

Si je parle ainsi, c’est parce que le PN cherchera à vous nuire (consciemment ou inconsciemment de sa part) tant que vous vous trouverez en sa présence. Soit vous subissez sa présence, soit vous vous en écartez, mais je ne connais pas de moyen de le changer.

N’essayez pas de changer son énergie négative en énergie positive. Mais plutôt d’orienter son énergie négative vers une autre cible que vous. Autrement, il orientera son énergie négative vers vous.

livre pervers narcissique stan carreySouhaitez-vous avoir des conseils plus approfondis sur le sujet des pervers narcissiques ?

Retrouvez des conseils pratiques, des stratégies et des explications utiles dans mon livre :
“Pervers Narcissique : l’identifier, le fuir, se reconstruire” disponible dans tous vos librairies ou sur Amazon.

Acheter sur Amazon

Changer de cible lorsqu’on est coincé avec un pervers narcissique 🎯

Le but n’est pas de l’empêcher d’attaquer, mais simplement de ne pas devenir la cible de son attaque. Pour ce faire, vous pouvez inventer que vous avez un projet qui vous rendra heureux sans lui. Faites-lui croire que vous avez un nouveau plan pour vous épanouir. Bien entendu, il tentera d’en savoir plus et de vous empêcher de mener à bien ce projet en créant des disputes.

Vous pourrez ainsi choisir la cible sur laquelle sa dispute est dirigée : sur un leurre. Et vos réels plans d’évasions resteront donc insoupçonnés 😏

Vous trouverez davantage de détails dans cette vidéo :

Que faire si le pervers narcissique vous empêche de fuir ou devient violent :

Vous êtes majeur et autonome. Aux yeux de la loi, vous empêcher de quitter un logement contre votre volonté est illégal. Peut-être qu’une période de confinement aux côtés d’un pervers narcissique fera ressortir ce qu’il y a de plus violent en lui. À ce moment, il peut passer de nouveaux paliers de violence. C’est dans une situation de huis clos que les PN laissent leurs pulsions destructrices aller le plus loin.

C’est le moment de vous protéger. Certaines femmes meurent sous les coups de leur mari PN. Et certains maris sont emprisonnés car leurs femmes PN les battent et les pousse à répliquer. Si vous vivez un de ces deux cas, je vous encourage à prendre vos distances avec le PN pour ne pas que cela se finisse mal. Vous pouvez appeler la police ou fuir, quitte à abandonner du matériel derrière vous. Votre liberté et votre sécurité sont importantes.

En conclusion :

Bien entendu, votre sécurité est le principal. S’il est violent, alors pensez à vous protéger de lui en priorité. N’hésitez pas à contacter la police, une assistante sociale ou encore une association d’aide aux violences conjugales.

Le pervers narcissique est une personne qui veux exercer un contrôle sur vous. Ce contrôle vous amène à souffrir. Lorsque vous vous en émancipez, il devient colérique et violent. L’histoire ne peut que se terminer par une séparation. Je ne vois pas d’autre issue que la séparation pour trouver la paix lorsqu’on est en relation avec un PN. Autrement, la relation est un conflit sans aucune fin.

C’est pourquoi je vous encourage à ne pas rester coincé avec un pervers narcissique. Fuyez et émancipez-vous 🙂

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider le plus de personnes possible.

vous pouvez également renseigner votre adresse mail dans le petit encart ci-dessous pour recevoir 4 clés contre la manipulation qui vous seront envoyés gratuitement par mail en vidéo. 

Pour vous aider à prendre une décision, à gérer une relation de perversion narcissique ou à maîtriser votre esprit pour mettre un terme à la souffrance émotionnelle, je suis disponible en consultations de coaching à distance par Skype, par téléphone ou par Messenger en audio ou vidéo.

Consultation avec Stan Carrey

À Bientôt ! Amicalement, Stan Carrey

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

COMMENTS ( 2 )

  • STAINES

    S’ils s’agit d’enfants ( 2 et 8 ans) …. que peuvent-ils faire ? en plus ils ne sont pas forcément conscients de ce état de fait.

    • Stan CARREY

      Eh non, en effet, pour les enfants c’est plus délicat et malheureusement il y a moins de solutions car cela concerne un autre être humain que soi-même. N’hésitez pas à relever le plus de preuve possible du comportement toxique du PN (lorsqu’il y en a). C’est le moment 🙂

Laisser un commentaire