[Arrêt du Tabac et sophrologie] 3 Techniques Essentielles

arrêt du tabac sophrologie stan carrey sable cigarette croix rouge

Je me nomme Stan Carrey et j’exerce en tant que sophrologue. En 2015, je fumais plus de dix cigarettes par jour et près de quatre à cinq joints de cannabis. En me rendant compte que ces substances diminuaient mes performances sexuelles, j’ai choisi d’arrêter de fumer. J’ai réussi l’arrêt du tabac et du cannabis du jour au lendemain sans avoir de rechute jusqu’à maintenant. Et j’y suis arrivé grâce à ces trois clés :

Arrêter de fumer Grâce la sophrologie, arrêt du tabac ou du cannabis :

Retrouvez la séance de sophrologie en format MP3 ICI 🙂

1) Clé numéro 1 : Une bonne Motivation qui vous tient à cœur

Si vous souhaitez arrêter de fumer, il vous faut une bonne motivation. Fumer est probablement agréable pour vous. Donc, pour arrêter, je vous conseille de vous fixer un objectif, une récompense, que vous ne pouvez obtenir qu’en arrêtant de fumer. Si vous n’avez pas une détermination ou une motivation solide, vous pouvez rechuter facilement.
L’objet de motivation est ce qui va vous permettre de tenir à chaque fois que l’envie de fumer vous traversera.
Par exemple :

arrêt du tabac sophrologie cigarette femmeArrêter de fumer pour pouvoir commencer une activité sportive, pour s’améliorer dans l’activité sportive, pour avoir une meilleure respiration pour le yoga, pour régler une problème de santé qui nous tient à cœur, pour une grossesse, pour ne pas déranger ses enfants…

Mon cas à moi a été les troubles de l’érection, comme je vous l’ai dit plus haut. Un beau jour je me suis rendu compte qu’à force de fumer tous les jours des cigarettes et du cannabis, mon érection n’était plus aussi dure qu’avant. Voir quasi-molle! Donc j’ai choisi de ne pas laisser le tabac et le cannabis me voler mon pouvoir sexuel. Et j’ai de suite arrêté. À chaque fois que le manque me prenait, je repensais donc aux troubles de l’érection qui étaient pour moi la priorité.

Cette motivation va donc être le but, et arrêter la cigarette va être le moyen d’atteindre ce but.

2) Clé numéro 2 : Un Substitut pour quand vient le Manque

sophrologie arret du tabac wourkout man push up

Avoir une bonne motivation, ça peut constituer un élan puissant mais ça ne fait pas tout. Le manque reste présent et peut revenir souvent.

Le manque se caractérise par :

  • Une sensation physique : l’impression d’être tendu
  • L’habitude de fumer, et la difficulté de briser cette habitude
  • Le réflexe d’effectuer le geste buccal de fumer, et de respirer comme quand nous fumons
  • Un excès de nervosité et de stress
  • Un tempérament colérique par moments

Le manque est le principal obstacle à l’arrêt du tabac, vous l’aurez compris. Pour le contrer, je vous propose de mettre un place un substitut à la cigarette.

Comment mettre en place un substitut au manque?

C’est simple. Premièrement, choisissez une activité positive pour vous. Une activité durant laquelle vous éprouvez du plaisir et du bien-être. Quelques exemples d’activité à choisir :

  • Séances de sophrologie et exercices de respiration
  • Activité artistique : danse, peinture, chant, etc…
  • Activité Sportive intense : course, musculation, escalade, etc…

Le manque est stimulé par la nicotine ou le THC contenus dans ce que vous fumez. Ces substances détendent votre corps et votre esprit. Le corps crée une accoutumance et se programme de la sorte : Je suis tendu, je souhaite me détendre. Vous allez donc sentir le manque, qui en réalité veut dire : je veux me détendre et je manque de la substance chimique qui me permet de me détendre.

Détendre le corps via la nicotine du tabac ou le THC contenu dans le cannabis vont alimenter le manque.

Grâce au substitut, à chaque fois que vous vous sentez tendu; vous allez vous détendre d’une autre manière. La sophrologie, l’art ou le sport vont permettre sur le moment à votre esprit de s’apaiser et à votre corps de se relaxer. Le manque sera donc à chaque fois atténué, mais ne sera pas ravivé du point de vue chimique. Peu à peu il se fera de moins en moins intense jusqu’à s’effacer totalement au bout d’un à deux mois maximum.

3) Clé numéro 3 : La Bonne Méthode

Avec une bonne méthode pour entraîner votre corps et votre esprit, vous allez pouvoir arrêter le tabac très rapidement. Tout seul c’est possible, bien entendu. Mais grâce à une méthode, un programme que vous décidez de suivre, un coach ou un accompagnement, votre risque de rechute est diminué par dix. Vous pouvez vous-mêmes vous créer un programme d’entraînement quotidien au sport ou à la détente, et l’appliquer.

Par exemple :

  • planning main calendrier styloFaire du sport une fois chaque jour, et prévoir vos jours de sport dans l’agenda. Chaque jour où vous avez tenu votre programme vous rapproche de votre objectif
  • Apprendre quelques exercices de respiration et de détente du corps. À chaque manque, apaisez-vous grâce à ces exercices. Et notez chaque jour combien de fois vous avez ressenti le manque, et combien de fois vous l’avez apaisé de cette façon. Sur une semaine vous pourrez constater l’évolution.
    Vous trouverez des exercice de respiration et de sophrologie en MP3 offerts ICI.

Si vous décidez de vous y tenir, vous verrez vos résultats augmenter de façon fulgurante.

La Sophrologie et l’arrêt du tabac

Si vous souhaitez bénéficier de séances de sophrologie offertes par mail, afin de booster votre confiance en vous, vous pouvez renseigner votre mail dans le petit formulaire ci-dessous.

Ces séances comportent des exercices de détente, de respiration, et de l’esprit qui peuvent constituer un outil précieux pour mettre fin au tabagisme.

Aussi, dans mon cabinet de sophrologie ou bien via Skype, je vous propose un suivi personnalisé pour arrêter de fumer, ou vous défaire de toute dépendance. Le suivi en sophrologie, ce n’est pas de l’hypnose : Je ne fais pas les choses à votre place. Si vous avez de la volonté et envie d’un coaching, d’outils et d’un accompagnement, c’est là que mon travail entre en jeu. Lorsque vous arrêtez de fumer, c’est vous qui arrêtez. Pas moi qui arrête à votre place. Grâce à la sophrologie nous pouvons voir des techniques de respiration, d’éducation de l’esprit, de relaxation et de motivation.

Pour mon contacter pour une consultation, rendez-vous ICI.

Voilà tout pour ces conseils concernant l’arrêt du tabac et/ou du cannabis. Si je l’ai fait, vous pouvez le faire vous aussi et je vous y encourage. Dans tous les cas, que vous y arriviez ou non, n’oubliez pas que votre vie est précieuse. Quoi qu’il arrive, votre bonheur et votre bien-être sont importants et vous êtes le super-héros de votre vie!

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux ou à le commenter! J’espère qu’il vous a été utile.
Amicalement, Stan Carrey, Sophrologue

[paypal_donation_button align=”center” border=”2″]

 

ABOUT AUTHOR

Stan CARREY

COMMENTS ( 2 )

  • Stéphane

    Gratitude Stan pour tout ce que vous nous donner comme information 😊 Au plaisir 🙂

Laisser un commentaire