Sophrologie et Méditation Pour se détacher de l’Ego

Sophrologie et Méditation Pour se détacher de l’Ego

Cette séance de sophrologie offerte vous permet de vous détacher de l’égo et de votre personnage durant quelques minutes. Les exercices proposés vont de la détente du corps aux questions existentielles. Des questions profondes sont abordées, et essayer d’y répondre vous permet automatiquement de prendre de la hauteur. 🙂

Durée : 11:31 min

Catégorie :

Description

Se détacher de l’Ego durant cette séance de sophrologie

Cette séance de sophrologie comporte différentes techniques qui vont vous permettre prendre de la distance par rapport à vous-mêmes et de vous contempler, de prendre du recul. En observant le corps puis l’esprit, nous voyons que nous ne sommes ni l’un ni l’autre et il est possible de se détacher de l’ego facilement,  sans forcer quoi que ce soit.

Mais pourquoi et comment observer notre Esprit?

Observer notre Esprit ne consiste pas à penser à notre esprit. Et il n’est pas nécessaire d’en faire un but ou quelque chose à atteindre, car si nous croyons que nous devons l’observer, nous allons blâmer lorsque nous ne le faisons pas. Cela peut-être utile de temps afin de prendre un regard nouveau sur les choses, et c’est ce qui est proposé durant cette séance de sophrologie et méditation guidée.

Pour se détacher de l’ego et observer l’esprit, je vous pose certaines questions. Afin d’essayer d’y répondre, vous aller naturellement prendre du recul sur vous-mêmes. Durant cette séance il n’y a donc rien à faire de spécial à part à apprécier le moment.

Mais à quoi sert de se détacher de l’ego?

Cela ne sert pas à grand chose. Se détacher de l’égo peut faire du bien quand nous souffrons, certes. Mais il ne s’agit en aucun cas d’un but car il n’est pas possible d’atteindre un tel but. Ne perdez pas de vue votre objectif : être heureux(se). À rien ne sert de tenter de se détacher de l’égo si vous luttez contre votre égo pour y parvenir. Cela ne vous rendra pas plus heureux.

Le détachement du mental opère naturellement lorsque nous souffrons quand nous sommes attachés à quelque chose et séparé de cette chose. C’est un processus naturel que le mental ne peut pas provoquer. C’est vous dans votre entièreté qui le provoquez, avec votre corps, votre cœur, vos souvenirs, votre âme et votre intelligence.

Je vous souhaite d’apprécier cette séance de sophrologie.
Vous pouvez suivre mes séances de sophrologie en vous abonnant à ma chaîne Youtube ICI.

Ou bien en découvrir davantage sur la sophrologie ICI.